Formation développeur Web: Modalité d'accès au titre 

Pour valider le titre, Il faut obtenir une note supérieure ou égale à la moyenne dans tous les blocs. Le calcul de la moyenne des notes est pondéré de la manière suivante:

  • Contrôle continu: 30%
  • Stage évalué en entreprise: 20%
  • Examen évalué par les jurys: 50%

Le titre de Développeur Web est composé de deux blocs interopérables et peut être obtenu selon les modalités suivantes:

1: Le candidat suit la formation complète:

Il doit alors obtenir une note supérieure ou égale à la moyenne dans tous les blocs pour valider le titre (contrôle continu + stage + examen)

2: Le candidat peut justifier (Sur dossier de recevabilité) son expérience sur un des 2 blocs

Il peut tout de même valider la certification en suivant les cours relatifs au bloc manquant. Il devra effectuer le stage ainsi que l’examen évalué par les jurys. Il ne sera évalué que sur les compétences du bloc visé. (Expérience justifiable sur dossier et exercice pratique)

3: Le candidat ne peut pas justifier de son expérience:

Le candidat souhaite suivre un bloc uniquement et suivre le deuxième ultérieurement: Il pourra alors choisir le bloc visé, il suivra alors les cours relatifs à ce dernier. Il sera évalué sur le contrôle continu mais ne sera pas tenu de passer le stage ni l’évaluation des jurys à ce stade. Il ne pourra pas non plus valider le titre dans l’immédiat. Il devra passer ultérieurement le deuxième bloc pour valider le titre et devra à ce moment effectuer sa période de stage et l’évaluation du jury.

4: Le candidat veut effectuer une validation des acquis d’expérience:

Le candidat devra justifier de son expérience des deux blocs sur dossier de recevabilité (Voir le processus d’accès par la V.A.E.)

les modalités d’information et de convocation du candidat

Webecom adresse une convocation à toute personne inscrite aux évaluations du titre de développeur Web enregistré auprès de France Compétences.

Cette convocation est envoyée par mail aux candidats un mois au plus tard avant la tenue de la session de validation conduisant au titre professionnel.

Elle comporte la date, les heures, la nature des épreuves, les logiciels, les notes autorisées, la durée ainsi que toutes les informations relatives aux connexions individuelles aux serveurs et bases de données nécessaires à la bonne exécution du projet à réaliser.

Elle fait un rappel sur les éléments à présenter au jury lors de la session d’évaluation, les règles à respecter pour le bon déroulement de l’épreuve ainsi que la mise en place d’un serveur de surveillance des logs afin de prévenir toute tentative de tricherie ou de copier-coller interdit. L’information sur la session d’évaluation et son calendrier est également donnée par voie d’affichage dans les locaux de Webecom.

Une semaine avant le début des épreuves les candidats reçoivent par courriel l’heure de leur passage, un numéro d’attribution défini de manière aléatoire pour garantir leur confidentialité tout au long des épreuves de notation des jurys. Les candidats sont également informés régulièrement en séances collectives tout au long de la formation par les formateurs du contenu de l’épreuve, de ses modalités, de son déroulement et de ses critères d’évaluation.