Formation référencement: test NDD et SEO

Test concernant l'utilisation de multiples extensions de domaines pour une seule entreprise

Durée du test: 1 an 1/2

De nombreuses fois, des entreprises m'ont demandées lorsque je proposais de la création de site internet avec mon agence, si il y avait un avantage à utiliser une extension du domaine principal afin de se positionner sur d'autres expressions clefs ( exemple: Mon entreprise dispose d'un site principal sur le .com et est positionnée sur l'expression "A" et je souhaiterais un site supplémentaire en utilisant le .fr afin de me caler principalement sur une expression "B" )

Vous me suivez ?  

Ok, pour ceux qui suivent encore, j'expliquais à mes chers clients que l'expérience serait certainement peu profitable et risquerait même de pénaliser le positionnement des deux sites sur une appréciation de duplicate content par Google. Même si les requêtes des services à positionnées étaient complètements différentes.

Je déconseillais donc d'utiliser le .fr  en surplus du .com dans un but d'amélioration du SEO.

Référencement naturel, proove it!

Mais voilà, afin d'appuyer mon conseil, il me fallait tout de même tester l'expérience afin d'en avoir le coeur net, ce que j'ai fait sur une année et demie.

Voici donc le résultat que vous attendez tous ! (Sisi, je le sais, vous aviez déjà cherché sur Webrankinfo)

Bref, comme je m'en doutais un peu, même en ciblant des expressions clefs différentes, le référencement a stagné pour le site secondaire, les expressions clefs visées se positionnaient, mais très mal, sans pour autant être introuvables, ce qui m'a tout de même surpris. J'ai eu quelques conversions de formulaires sur le site secondaire mais les résultats étaient tout de même assez négligeables. Google a judicieusement compris qu'il s'agissait de la même entreprise ciblant des expressions clefs/services différents avec un deuxième site et a donc limité son impact sans pour autant le fusiller.
Le site principal qui était en place depuis quelques années déjà n'a pas vraiment subi de pénalités (Je m'attendais à une mauvaise surprise mais non il se portait pas trop mal)

Test de référencement naturel: Conclusion

L'expérience est donc moins catastophique que prévue mais je peux désormais l'affirmer : Il est inutile de multiplier les sites pour une seule entreprise avec une extension différente.

Si vous ne commettez pas d'erreurs, ne faites pas de liens entres les sites et si vous ciblez des expressions bien différentes, vous ne serez peut-être pas pénalisés mais votre deuxième site restera dans le meilleurs des cas, au mieux, au fin fond des résultats de recherche sur les expressions clefs ciblés.

Vous aurez dépensés une coquette somme auprès de votre prestataire (qui se réjouira) ou vous aurez perdu un temps inestimable à concevoir le deuxième site alors qu'il aurait été beaucoup plus simple d'optimiser le référencement du premier.

Comment ? En m'écoutant pendant la formation ! Sinon, un petit rappel de base:

Le formateur Web, conseil du jour :

  • En travaillant vos balises meta title et description
  • En utilisant les données structurées
  • En hiérarchisant un peu mieux vos contenus pertinents
  • En paufinant votre page Google+ / Google MyBusiness
  • En partageant vos liens toujours sur Google+ avec de jolis hashtags tous mignons
  • En redirigeant vos url's correctement
  • En optimisant vos images et vos medias pour alléger le poids de vos pages
  • En utilisants des liens de menus judicieux avec de belles balises titres
  • En vérifiant que vos Url's soient bien réecrites sans faire 10 km
  • Avec un magnifique plan de site qui facilitera la vitesse d'indexation de vos pages dans les GWT.
  • En vérifiant que vous avez bien enregistré votre site au minimum dans les outils Webmaster de Google et ceux de Bing
  • En supprimant les duplicates contents de vos liens

Et je ne le répèterais jamais assez pour ceux qui me connaissent : créez encore et toujours du contenu pertinent et original !

Voilà, pour le reste c'est pendant la formation Web que ça se passe :) 

 

Webecom-Formation sur Google+